Le Beef

Dans la rue des rosiers, à deux pas des traditionnels restos de fallafels, vient d’ouvrir un temple dédié aux viandes maturées et qui réserve quelques surprises.

Un lieu sans prétention mais à l’accueil chaleureux et à la déco soignée où une équipe souriante et aux petits soins vous reçoit pour vous régaler. Au menu, des viandes maturées d’exception qui, je dois l’admettre, m’ont surpris par leur tendreté et leur saveur. Le jeune chef, Daniel Renaudie, formé en Israël puis à Amsterdam par des chefs étoilés, travaille dans le respect des produits. La viande est simplement grillée, et les assaisonnements sont servi à part, comme il se doit. Des sauces traditionnelles, mais aussi quelques créations surprenantes viennent agrémenter votre bavette ou entrecôte savoureuse (je vous conseille la très originale Folle Furieuse). En accompagnement, peu de choix mais tout est travaillé avec soin (mention spéciale pour la purée fraicheur au citron et cebette).

Pour ne rien gâcher au plaisir, tous les vendredis, samedis et dimanches de l’été, la terrasse s’anime d’un Live Drag Show avec Sweety Bonbon, à partir de 18 h. Toute la rue prend alors un air de fête et on aperçoit les passants esquisser quelques pas de danse. Il faut dire que Christophe, le charmant patron des lieux, est aussi le propriétaire du Diva’s Kabaret, attenant au restaurant et qui rouvrira ses portes en septembre.

Tous les ingrédients sont là pour passer une soirée chaleureuse en compagnie de cette joyeuse troupe. Et si, comme nous, vous êtes chanceux, Christophe vous montrera peut-être son fabuleux trésors, enfoui dans les caves du restaurant. Une statue des templiers datant du 12ème siècle soutient l’édifice sur ses frêles épaules et invite à une douce rêverie pour finir sur une note pleine de mystère.

Le Beef